Articles

Affichage des articles du janvier, 2012

UNE VIE CONSACREE - UNA VIDA CONSAGRADA

Image
Frère Xavier vient de s'engager définitivement dans la vie religieuse, comme Frère. Ainsi, ayant donné sa vie toute entière à Dieu, il devient, pour toute la vie, un "chercher de l'absolu". Il veut aimer sans retour en arrière, aimer Dieu, aimer les jeunes en Lui. Il veut imiter Jésus dans son obéissance d'amour au Père, dans sa pauvreté, lui qui n'avait pas où reposer sa tête, dans la radicalité du don de sa vie dans le célibat consacré, signe des épousailles de son âme avec le Verbe de Dieu. Ainsi, les valeurs du Royaume deviennent pour lui la norme de son comportement. Il est tendu vers le Christ en vue d'être tout entier à Lui. Vraiment, il lui appartient. C'est là le sens de sa consécration. Il n'est pas ordonné prêtre. Ce n'est pas là sa vocation. Sa vocation est d'être le signe que tout baptisé appartient au Père, qu'il est pour lui un enfant, qu'il vit pour sa Gloire. Voici ce que disait Jean-Paul II de ces Frères, en 1995…

DES FRÈRES POUR LES JEUNES. HERMANOS PARA LOS JOVENES

Image
L'Eglise, dans le monde, est messagère de paix, de pardon, de justice. L'Eglise est, partout dans le monde, le signe que Dieu aime tous ses enfants, les plus pauvres d'entre eux, les petits, les jeunes. L'Eglise invite à aimer, non pas à juger, non pas à condamner, non pas à chercher son intérêt personnel contre celui des autres, seulement à aimer d'un amour qui supporte tout et qui cherche pour tous la justice et la paix. Le pape nous le rappelait le 1er janvier dernier. Chaque Frère et invité à vivre de cette charité, à se mettre humblement au service des plus défavorisés, des plus petits. Chacun est appelé à être, en communion avec tous les chrétiens, une lumière pour le monde, une lumière qui annonce la paix, qui ne se cache pas mais se montre, une humble et forte lumière. Nous  nous souvenons de ce que Jésus disait : "On ne veut pas chez mon Père qu'un seul de ces petits se perde". Un Frère doit être prêt à tout pour sauver ces jeunes, pour les pro…