Articles

Affichage des articles du octobre, 2013

APPELER A ÊTRE FRERE - CALLING TO BE BROTHER - INVITAR A SER HERMANO

Image
Je suis heureux de vous partager cet appel adressé par le Frère Hervé Zamor, Provincial de Haïti, à ses Frères chargés de la Pastorale des Vocations. Pastorale des vocations ? Qu'est-ce à dire ? "il s'agit, écrit le Frère Hervé, de témoigner, par la parole te la vie, qu'être Frère aujourd'hui est une Bonne Nouvelle pour toi. Bonne Nouvelle, tu es heureux dans ton choix de vie. Bonne Nouvelle, tu aimes les enfants et les jeunes d'un amour libérant. Bonne Nouvelle, tu es riche de Dieu ! Bonne Nouvelle, tu es disponible à la suite du Christ ! Bonne Nouvelle, les enfants et les jeunes t'écoutent parce que es le frère-témoin ! Il s'agit ensuite d'ouvrir les enfants et les jeunes à l'appel de Dieu par une question qui provoque, un geste de tendresse qui redonne confiance, un regard qui relève, une main qui bénit et protège." Frère Hervé ajoute : "Fais confiance au Seigneur ! Sème beaucoup ! N'aie pas peur de jeter e filet même après un…

Novices et Postulants de Jogjakarta (Indonésia) - Novicios y Postulantes - Jogjakarta - Postulants and Novicies - Jogjakarta

Image
A l'occasion de la visite du Supérieur général, et alors que la Province d'Haïti se préparait à entrer officiellement dans l'année du 150ème anniversaire de l'arrivée des premiers Frères, les Postulants et Novices Indonésiens de Jogjakarta, ont organisé une journée de détente. Nous les voyons en photo, ici, devant le temple bouddhiste de Borobudur, en présence des Frères Stéphane Le Pape (à gauche) et Miguel-Angel Villace (au centre), leurs formateurs. Une opportunité m'est ainsi offerte de proposer à la prière de tous, ces jeunes qui, aujourd'hui, dans plusieurs pays où la congrégation est présente, se préparent à s'engager comme Frères, en réponse à un appel de Dieu. Ils expérimentent, à leur manière, qu'être Frère, dans leur culture propre, est une "bonne nouvelle" qui ne peut se vivre que par un généreux don de soi fondé sur la foi. Sans la Foi en Jésus, l'Ami reconnu à travers l'appel reçu, sans une réelle intimidé de vie avec L…

OCTOBRE - MOIS DU ROSAIRE - MES DEL ROSARIO - THE MONTH OF THE ROSARY

Image
En mois d'octobre, mois du Rosaire, je vous livre ce témoignage qui nous fait tant penser à la foi du fonctionnaire royal qui crut en la parole de guérison de Jésus envers son fils (Jn 4, 46-54) : "La Vierge m'a protégé dans mes premières années quand j'avais deux ans et me trouvais couché dans mon berceau, victime d'une paralysie qui ne me permettait aucun mouvement : tout changement de position me faisait éclater en pleurs stridents et en gémissements sonores. C'était très pénible pour mes parents, mes frères et sœurs, surtout la nuit pendant les heures de sommeil. Mon père une nuit, n’en pouvant plus, se leva résolu. Sans dire un mot, il descendit à l'écurie, mit la selle sur Rojilla, la jument, et sortit de la maison. Tout le monde resta muet. D'après ce que mon père a raconté à ma mère et que celle-ci m'a rapporté plusieurs fois, il prit sa veste de peau, enfourcha sa monture et quitta la maison, se dirigeant vers le sanctuaire de la Vierge, t…

A L'EXEMPLE DE FRANÇOIS - A EJEMPLO DE FRANCISCO - IN THE EXAMPLE OF FRANCIS.

Image
Je reprends avec joie quelques mots de notre pape François à Assise à propos de la Pauvreté qui a été le thème de la dernière circulaire. Dans la salle où Saint François d'Assise s'est dépouillé de ses vêtements pour signifier à son père qu'il quittait tout pour ne s'attacher qu'à Jésus, le pape a demandé au Seigneur qu'il "nous donne à tous le courage de nous dépouiller de l'esprit du monde qui est la lèpre, le cancer de la société, l'ennemi de Jésus". "On doit se dépouiller de la mondanité" a-t-il dit, c'est-à-dire choisir Dieu plutôt que l'argent. "C'est ridicule qu'un chrétien vrai, qu'un religieux, veuille aller sur cette route de la mondanité, une route assassine, qui tue les personnes, l'Eglise". L'esprit de monde tue notre volonté de suivre Jésus. L'amour des biens de ce monde nous affadit et nous attriste. Il nous enlève le souffle intérieur de la joie de l'Esprit-Saint. Pourquoi…