Articles

Affichage des articles du septembre, 2016

NOUS PREPARER A PRIER - PREPARARNOS PARA REZAR - TO PREPARE OURSELVES FOR PRAYING

Image
Poursuivons notre lecture de « Prière et Oraison » du Père de Clorivière. Voici son conseil pour se préparer à prier : « Avant l’oraison, préparez votre âme, et ne soyez pas comme un homme qui tente Dieu ». Il ne nous dit pas de faire silence ou de choisir un lieu qui nous aide à entrer en nous-mêmes. Il nous dit : « préparez votre âme ». Que veut-il donc dire ? Plus loin, il explique ce qu’il veut dire. Il faut reprendre ici quelques phrases de son livre : « Pour suivre ce conseil d’où dépend en grande partie le fruit de la prière, il faut avoir soin de s’y disposer par une grande pureté de conscience, de cœur, d’esprit et d’action…. Mais, soyons convaincus que, pour bien parler à Dieu, il faut qu’Il nous enseigne lui-même à le faire… Demandons sans cesse cette grâce. Elle sera notre force, notre lumière, notre consolation… Nous ne serons certains d’avoir obtenu cette grâce que si nous avons pour la prière un grand désir, et si nous cherchons à surmonter généreusement les difficultés…

PRIER : UNE DÉCISION - REZAR : UNA DECISIÓN - TO PRAY : A DECISION.

Image
Voici comment le Père de Clorivière invite à considérer la prière : « Nous regarderons comme le temps le plus précieux de la journée les heures qui seront particulièrement destinées à la prière. Dans ces moments l’âme reçoit sa nourriture.
Mais… parfois, l’esprit a peine à s’y fixer…
Quelle que soit la tentation d’arrêter la prière, quels que soient les prétextes dont se sert l’esprit de mensonge pour cacher sa ruse, … comprenons bien les grands biens qu’elle procure. Et les combats que nous aurons à livrer pour y persévérer seront pour nous la cause d’une grande victoire. » (Pierre-Joseph de Clorivière, Prière et Oraison, Présentation d’Yves Jausion, Editions Parole et Silence, pp. 41-42)
La première chose, donc, si nous voulons prier vraiment, c’est de vouloir nous y fixer, de ne pas abandonner parce que nous n’éprouvons plus de goût à rester ainsi, en silence, pendant 15 ou 30 minutes. Prier, ce n’est pas sentir que l’on prie, c’est vouloir prier. Comme aimer n’est pas sentir que l’o…

APPRENDRE À PRIER - APRENDER A ORAR - LEARNING TO PRAY

Image
Je voudrais, grâce à ce blog, et autant que me le permettront mes déplacements, parler un peu de la prière sous la forme de ce qu’on appelle l’oraison, ou parfois : Lectio Divina, c’est-à-dire de la prière silencieuse, prolongée, comme un dialogue confiant avec Dieu, dans un cœur à cœur filial inspiré de l’Esprit de Jésus, à travers la méditation de la Parole de Dieu. Comme Mennaisiens, il nous sera bon pour cela d’ouvrir le livre Prière et Oraisonqu’écrivit le Père de Clorivière en 1778 (mais qui ne fut édité qu’en 1802). Le Père Yves Jausion, dans un livre intitulé : Pierre-Joseph de Clorivière, Prière et Oraison, aux éditions Parole et Silence(2016), nous en propose la lecture. Nous pourrons ainsi, je l’espère, entrer un peu dans le mystère de la prière et recevoir le même enseignement qu’en son temps Jean-Marie de la Mennais reçu du Père de Clorivière à travers ses écrits et l’enseignement des abbés Engerran et Vielle, membres de la Société du Cœur de Jésus qu’il fonda. Voici, par…

SAINTE TERESA DE CALCUTTA - SANTA TERESA DE CALCUTA

Image
Quelques réflexions lues ici et là à propos de la canonisation de Mère Teresa de Calcutta :
“Si je devais devenir une sainte, je serais certainement une sainte de l’obscurité. Je serai continuellement absente du paradis pour allumer la lumière à ceux qui, sur la terre, vivent dans l’obscurité” : c’est ce qu’écrivait Mère Teresa au p. Joseph Neuner en 1962.
Mère Teresa, tout en ayant perdu la sensation et la perception de la foi, l’a incarnée de manière héroïque en vivant la foi dans l’amour. Mère Teresa a vécu la foi comme « un face à face dans l’obscurité », pour employer une expression d’Élisabeth de la Trinité.
La mission et l’œuvre de Mère Teresa ne se comprennent qu’à travers la contemplation de sa vie eucharistique. Le centre et la source de sa mission sont clairement l’Eucharistie célébrée et vécue. L’Eucharistie qu’elle vivait tous les matins continuait de manière explicite et visible dans sa vie, au point de constituer une véritable identification avec le Christ. Qui a vu Mère…